Lorsque vous ressentez le besoin de commencer une thérapie, la première question qui vous traverse l’esprit, c’est : « À qui m’adresser ? », question qui en induit une deuxième : « Quel type de thérapie vais-je suivre ? ». Bien souvent, c’est sur les recommandations de votre entourage – parents, amis, médecins – que vous allez trouver un thérapeute. Ou bien, vous allez chercher sur internet le praticien le plus proche de votre domicile ou de votre lieu de travail.

Sachez dès à présent que vous avez toujours le choix et de votre thérapie et de votre thérapeute. C’est important de le savoir car cela signifie que vous pouvez prendre plusieurs rendez-vous avec différents praticiens avant de choisir la thérapie et le thérapeute qui vous convient le mieux, et que vous pouvez aussi arrêter ou changer à tout moment. Il y a actuellement beaucoup de thérapies qui sont proposées selon les besoins des uns ou des autres. Aussi, il est important que vous demandiez lors de votre premier entretien quelle est la formation que le praticien que vous consultez, a suivie, quels sont ses diplômes ou certificats.

Mais en quoi la psychanalyse se distingue-t-elle des autres pratiques ? Pour répondre à cette question, je vous propose de mieux comprendre les différences entre un psychiatre, un psychologue et un psychanalyste.

Le psychiatre est un médecin qui a suivi des études de médecine et qui s’est spécialisé en psychiatrie à la fin de son cursus universitaire. Il est autorisé à délivrer une ordonnance, travaille principalement dans un hôpital ou une structure médicale. Il pose un diagnostic, propose un traitement et s’occupe bien souvent des pathologies lourdes nécessitant une médication telles que la schizophrénie, la bipolarité, l’autisme, la paranoïa.

Le psychologue est un thérapeute qui a suivi un cursus universitaire en psychologie et qui a obtenu son diplôme d’État de psychologue clinicien ou de psychologue du travail. Dans le cadre libéral, ce praticien n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Il n’est pas habilité à délivré une prescription médicamenteuse.

Le psychanalyste est un thérapeute qui a fait une analyse personnelle et didactique, et  qui a suivi une formation dans une école psychanalytique, formation à l’issue de laquelle il est reconnu par ses pairs et autorisé à exercer en tant que psychanalyste. Comme le psychologue, il n’est ni remboursé par la sécurité sociale, ni habilité à délivrer une ordonnance

Pour ma part, je suis psychanalyste et je vous invite à consulter la page dédiée à mon parcours et aux formations que j’ai suivies afin d’être autorisée à exercer cette profession. Je propose trois types de thérapie :

  • la thérapie de soutien qui s’adresse aux individus qui rencontrent des difficultés passagères ou chroniques et qui ont besoin d’une aide ponctuelle afin de faire le point et dépasser ces difficultés
  • la psychothérapie analytique qui, en s’appuyant sur les théories de la psychanalyse, permet à l’individu de mieux comprendre sa souffrance et de trouver les moyens d’y remédier par lui-même
  • la psychanalyse qui, en s’appuyant sur le transfert analytique et en cheminant dans l’inconscient, donne à l’individu accès à son être profond et lui permet d’aller à la rencontre de son Moi afin de donner à ce dernier toute la place dont il a besoin

Comme il y a autant de pratiques que de thérapeutes, je vous propose d’aller lire la page réservée à mon code déontologique.

Besoin d'un rendez-vous ?